balotte, balotter, ballottage...

Publié le

En cette période électorale voici quelques textes découverts dans les Archives de la ville d'Avignon.

Extrait des délibérations du "Conseil de ville" d'Avignon du 28 février 1789

Archives municipales série BB côte BB66 1789-1790

Avant de vous présenter l'état de la dépense occasionnée par les calamités que nous avons éprouvées cet hyver pour vous en demander la ratification, nous devons vous informer des motifs qui nous ont déterminés a le faire sans vous en prévenir.

Le peuple commençait a venir en foule a cet hotel de ville pour demander des secours, l'allarme était générale et non sans quelques fondement. Quant a la farine, il y avait déjà de la fermentation, la crainte de l'augmenter en fesant sonner la cloche du Conseil* nous fit balancer sur sa convocation. Nous fimes part de nos peines et de notre embarras a Monseigneur le Vicelegat, son excellence fut du sentiment de donner du secours avec ménagement sans faire trop de bruit et de prendre les mesures les plus efficaces pour prévenir la disette de la farine.

Encouragés par l'avis de Monseigneur le Vicelégat et soutenus par la confiance dont le conseil les a honorés, nos magistrats se sont occupés avec zèle de ce double soin, trop heureux s'ils ont pu mériter votre approbation.

Nous nous déterminames a donner des légumes parce qu'en soulageant nos citoyens avec cette nourriture on épargnait sur la consommation de la farine et on retardait toujours le moment ou elle aurait pu manquer.

Ensuite a été continué par M. le Premier Consul et a été fait lecture par nous Pr secrétaire de l'état de la dépense faite a l'effet ci dessus , le montant a la somme de trois mille deux cents quarante neuf livres dix huit sols six deniers ; après quoi chacun ayant opiné a été mis a la balotte que qui sera du sentiment de ratifier les comptes de la dépense faite durant le tems du grand froid le montant a la somme de trois mille deux cents quarante neuf livres dix huit sols six deniers suivant le compte général et les acquis particuliers qui ont été présentés au conseil mettra a l'approbative qui au contraire a la négative.

et ayant été balotté, il s'est trouvé trente balottes approbatives et deux négatives.

* le Conseil de Ville se réunissait au son de la cloche

............................................................................................................................................

M. de Montaigu se trouvant Recteur des dits hopitaux en qualité d'ex premier Consul a été mis papier sur table où chacun a pu écrire la personne qu'il a cru propre pour second recteur et le papier ayant été porté à M. le Premier Consul s'est trouvé écrit M. Londe lequel ayant été balotté a été reçu par quinze balottes approbatives contre trois négatives.

l'orthographe d'origine a été respectée.

Ballotte : petite balle servant à donner des suffrages (dictionnaire Littré 1963)

Commenter cet article