Jean-Baptiste Bogé, l'insurgé de 1848 (3éme épisode)

Publié le

Ayant déjà trouvé dans mon ascendance un grognard déserteur, un guillotiné et un communard, j'explore maintenant de façon systématique tous les sites faisant état de dissidents ou de révolutionnaires. On ne sait jamais....

C'est ainsi que j'ai trouvé sur le lien "les inculpés de l'insurrection de 1848", Jean-Baptiste Bogé.

Bogé est le nom de ma grand-mère maternelle (voir l'article "A comme Aventure" du mois de mars.). Sont mentionnés son âge, 37 ans et son lieu de naissance, Rozoy sur Serre (Aisne). C'est le village de ma famille Bogé.

Je l'ai donc facilement retrouvé dans l'état-civil ( il est né le 21 juin 1810) et le situais dans l'arbre comme l'oncle de mon arrière-grand-père Bogé (dont je parlerai dans un prochain article).

En 1848, Jean-Baptiste a donc 37 ans, il est garçon boucher et habite La Chapelle (Seine), 19 rue d'Alger.

Le village de la Chapelle, d'environ 10 000 habitants en 1845 est séparé de Montmartre par la rue des Poissonniers.

Lieu de passage vers les Provinces du Nord, un oratoire dédié à Sainte Geneviève y fut élevé, remplacé plus tard par une chapelle.

C'est aussi le passage des Rois de France après leur sacre et dans l'autre sens pour leur inhumation dans la nécropole de la basilique de Saint Denis.

La Chapelle hébergea également Jeanne d'Arc et ses troupes.

Aujourd'hui, cette commune n'existe plus. Une partie de son territoire fut annexé à Paris en 1860, le reste étant réparti entre St Ouen, St Denis et Aubervilliers.

Sur une carte postale datant de 1900 on voit une boucherie à l'angle du n° 21 de la rue d'Alger.

Sur le lien qui m'a interpelé, seulement quelques dates :

Jean-Baptiste Bogé 37 ans, né à Rozoy sur Serre (Aisne)

domicilié à La Chapelle (Seine) 19 rue d'Alger.

garçon boucher

arrêté le 4 juillet 1848

Commission 6

décision : transportation le 3 septembre 1848

date de départ pour Le Havre nuit du 28 septembre 1848

Ponton de la Sémillante (Lorient)

détenu à Belle-Ile , arrivé le 28 avril 1849

gracié le 3 décembre 1849

dossier personnel n° 11817 service historique de la Défense - Château de Vincennes.

A partir de ces quelques renseignements il me fallait retacer toute l'histoire...

à suivre...

Jean-Baptiste Bogé, l'insurgé de 1848 (3éme épisode)

Commenter cet article